MICHEL HERBELIN


Michel Herbelin Newport Squelette : belle sportive horlogère française

Michel Herbelin, à quelques semaines des régates Porquerolles Classic dont l’horloger français est chronométreur officiel, vient de présenter une nouvelle édition de sa fameuse Newport qui arrive cette année dans une version en acier PVD gris anthracite de 42 mm, étanche 100 mètres, avec cadran squelette laissant apparaitre les rouages du nouveau calibre automatique Sellita SW 400-1. Une sportive horlogère éditée à 500 exemplaires. Compter 2.450 euros.


La Newport de chez Michel Herbelin a séduit des générations d’amateurs de montres. Souvent, ce modèle a été le « premier pas » effectué dans le monde du luxe, avant de se tourner (ou pas) plus tard, vers des pièces plus chères. A l’origine, cette collection a été créée en 1988 et elle s’inspirait des hublots des voiliers transatlantiques. Encore aujourd’hui, la Newport occupe toujours la place numéro un des ventes de la marque.
 
Inspirée de l’architecture des bateaux contemporains, cette Newport Squelette arbore un boîtier en acier traité PVD gris anthracite d’un diamètre de 42 mm (étanche 100 mètres) qui renforce son aspect sportif. Poli et brossé pour souligner sa découpe en trois facettes, il encadre une couronne de forme conique, crantée pour une meilleure prise en main lors du remontage (éventuel) ou du réglage de l’heure.
 
Assortie au boîtier, la lunette, gravée du nom de la collection, révèle, quant à elle, cinq vis hexacaves, identiques aux noyaux de winch de voilier ; petit détail « vélique » sympa. Pour le reste, on retrouve bien évidemment les caractéristiques propres à ce modèle ; on ne change pas une équipe qui gagne… Attaches centrales du bracelet, lunette façon hublot et roue marine estampillée sur la couronne, ce nouveau garde-temps reste fidèle à sa vocation marine.

A noter la présence d’aiguilles des heures et des minutes en nickel noir créées spécifiquement pour Michel Herbelin (elles n’ont pas été choisies dans un catalogue d’aiguilles, les amateurs apprécieront). Recouvertes de matière luminescente tout comme les index positionnés sur le rehaut bleu brossé cerclé d’une minuterie, elles permettent une lecture de l’heure même dans la pénombre ou la nuit.
 
Tout en transparence, le cadran, protégé par un verre saphir, met à nu le squelette du mouvement.
Rappelons que le squelettage d’un calibre consiste à le rendre le plus « transparent » et aérien possible en ôtant le plus de matière possible sur ces différents composants, sans jamais bien sûr, nuire au bon fonctionnement de son « moteur » ! Un exercice de style toujours apprécié des connaisseurs.
 
Pour cette montre éditée en série limitée, Michel Herbelin inaugure, en avant-première, un nouveau calibre de facture suisse : le Sellita SW400-1. Identique au SW200-1 pour sa précision, sa fiabilité et sa robustesse, il bénéficie néanmoins d’un diamètre agrandi à 31 mm mieux adapté aux boîtiers de grande taille (40 à 46 mm). Cela évite de recourir à un cercle d’emboitage (pas toujours gracieux) tout en permettant un large fond ouvert. Pour le reste, ce mouvement mécanique automatique, dispose d’une réserve de marche standard de 38 heures.
 
Gravée Michel Herbelin, la masse oscillante a également fait l’objet d’un soin particulier avec un squelettage spécifique apportant un maximum de transparence au mouvement et donc à la montre. Le fond de boite permet d’admirer les finitions Côtes de Genève ainsi que les ponts perlés.
 
Cette Newport Squelette se porte sur un bracelet en caoutchouc FKM bleu d'une extrême résistance au déchirement. Celui-ci a été dessiné spécifiquement pour prolonger la ligne de l’attache centrale jusqu’à la boucle.
 
A l’image de tous les modèles Michel Herbelin, cette nouvelle Newport a été dessinée, conçue, assemblée, réglée et contrôlée dans les ateliers de la marque, situés dans le massif du Jura, en Franche-Comté.
 
Disponibles à la vente dès le mois de mai, seuls 500 exemplaires seront disponibles pour le monde. Une belle montre française au design cohérent et à un prix étudié qui permet d’afficher à la fois un style sportif et horloger. Donc à l’aise en toutes circonstances.  

​Spécificités techniques

Boîtier 42 mm acier 316L recouvert de PVD gris anthracite poli et brossé
. épaisseur 10,35 mm
. lunette en acier inoxydable 316L recouvert de PVD gris anthracite
. verre saphir
. couronne conique, gravée d’une roue marine
. fond à vis transparent 
 
Etanche jusqu’à 100 mètres (10 Bars)
 
Mouvement automatique Sellita, calibre SW-400 1)
. 26 rubis, 28 800 a/h, 12 vis bleues
. mouvement décoré finitions Côtes de Genève, pont et bâtis avec décors perlés
 
Réserve de marche 38 heures
 
Cadran rehaut bleu brossé, cerclé d’une minuterie
. index en nickel noir, recouverts de matière luminescente
. aiguilles heures et minutes en nickel noir recouvertes de matière luminescente
. seconde centrale en nickel noir et vernis blanc
 
Bracelet bleu en caoutchouc FKM sur boucle déployante en acier 316L recouvert de PVD gris anthracite
                                                          
Edition 500 exemplaires, numérotés
 
Référence : 1868/SQG15CB
 
Prix de vente public conseillé :  2.450 euros
                                                          

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Avril 2019 | Lu 1366 fois