Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

NOMOS


Nomos : quand la mesure du temps guérit les blessures...

Depuis 2012, la manufacture horlogère allemande Nomos, propose des montres qui permettent de soutenir l’organisation humanitaire Médecins sans frontières Allemagne. Cette année, la marque indépendante de Glashütte dévoile deux nouveaux modèles en éditions limitées de 250 exemplaires chacun : deux montres Ahoi, la « sportive » Nomos équipée pour la première fois d’un bracelet en acier. A l’heure pour la bonne cause.


Cette belle collaboration entre l’horloger Nomos et Médecins sans frontières Allemagne en ai déjà à sa huitième « saison ». Et à chaque édition, elle a donné lieu à des séries limitées qui ont permis de financer différentes actions de cette organisation humanitaire.
 
Cette année 2020 ne déroge donc pas à la règle. La manufacture saxonne vient en effet de dévoiler deux éditions limitées de 250 exemplaires chacune de son modèle sportif Ahoi avec boitier et bracelet en acier. Une première dans cette configuration.
 
Rappelons que le modèle Ahoi est « le » modèle le plus sportif de chez Nomos. Il est disponible ici en version de 40,3 mm ou 36,3 mm. Dans les deux cas, le boitier en acier, avec sa couronne vissée et protégée, est étanche à 200 mètres.
 
Lire aussi : Nomos : de Glashutte à Berlin, une manufacture pas comme les autres

Ces deux garde-temps au design caractéristiques de Nomos, embarquent des calibres manufactures automatiques (comme toutes les montres qui sortent des ateliers de Glashütte) qui répondent aux standards des « moteurs » « made in Saxonia ». Il s’agit en l’occurrence des mouvements DUW 5101 (trois aiguilles date) et Neomatik DUW 3001 (trois aiguilles).
 
Les cadrans arborent les fameux chiffres Nomos qui alternent avec des index bâtons ; l’ensemble étant ponctué de points en matière luminescente ; matière que l’on retrouve également sur les aiguilles. Les deux modèles affichent une petite seconde à 6h complétée sur le plus grand des deux d’un large guichet date. A noter la présence du 12 en rouge qui caractérise ces éditions limitées MSF et qui symbolise l’intervention humanitaire sans frontières dispensée à toute heure.

Ces deux éditions limitées et numérotées seront produites à 250 exemplaires chacune et sur chaque montre vendue, Nomos reversera 250 euros à MSF, soit 125.000 euros au total. Comme le souligne Florian Westphal, directeur général de Médecins sans frontières Allemagne : « nous pouvons ainsi utiliser l'argent de manière simple et efficace en l’allouant là où le besoin est le plus urgent ».
 
Les montres sont disponibles chez les détaillants officiels de la marque ainsi que sur la boutique en ligne Nomos dès à présent. Compter 3.780 euros pour le modèle de 40,3 mm avec date et 3.440 euros pour le modèle de 36,3 mm. Deux belles montres pour une bonne cause !



Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Mai 2020 | Lu 1587 fois