Montres-de-luxe.com

Junghans Max Bill Mega Solar : le temps "poids plume"


L’horloger allemand Junghans poursuit le développement de son emblématique collection Max Bill avec l’arrivée de ce modèle Mega Solar doté d’un boitier de 38 mm et d’un bracelet en titane mat ou poli, étanche 30 mètres, qui embarque une calibre connecté solaire et radio-piloté à multi-fréquences. Moins de 40 grammes pour le modèle tout en titane !




Avec cette Junghans Max Bill Mega Solar, le temps va vous sembler extrêmement léger ! En effet, le modèle boitier+bracelet en titane pèse moins de 40 grammes, 37 grammes plus exactement et 24 grammes pour celui sur bracelet cuir !
 
Au-delà de sa légèreté, cette montre se veut aussi particulièrement « verte » dans son fonctionnement. De fait, elle utilise l’énergie solaire, une source d’énergie inépuisable ! Un système qui existe chez Junghans depuis les années 80 et que l’on retrouve chez d’autres marques (de G-Shock à Citizen en passant par Awake).
 
Pour autant cette montre en titane mat ou poli de 38 mm (étanche 30 mètres) embarque le tout nouveau mouvement radio-piloté de Junghans qui garantit une précision maximale et une très faible consommation d’énergie : il suffit en effet de huit minutes au Soleil pour que la montre soit à nouveau opérationnelle après un déchargement complet.

Ce mouvement « trois aiguilles-date) dispose également d'une réserve de marche dans l’obscurité pouvant atteindre trois années. Le calendrier perpétuel, le passage automatique à l'heure d'été ou d'hiver et le réglage facile des fuseaux horaires* à l'aide la couronne via synchronisation horaire avec la dernière version de l'application Junghans Mega offrent un confort absolu d’utilisation au quotidien.
 
Et côté design, on retrouve l’aspect « minimaliste » de toutes les montres de la collection Max Bill de Junghans. Malgré son aspect totalement épuré, le cadran blanc ou gris clair fait sensation puisque la marque a développé spécialement pour ce modèle, un cadran bombé avec une cellule solaire qui s'adapte parfaitement à la forme de la montre.
 
Les aiguilles offrent un revêtement luminescent Superluminova respectueux de l’environnement. L’ensemble est protégé par un verre plexi bombé. Les lignes délicatement arrondies du fond du boîtier épousent parfaitement la forme du poignet, pour ainsi maximiser le confort au porter.
 
Une petite préférence pour le modèle tout en titane même pour 13 grammes de plus ! A partir de 875 euros. Rappelons que Junghans est disponible chez Forges à Paris.
 
*Réception du signal en Europe (DCF 77), au Royaume-Uni (MSF), aux Etats-Unis (WWVB), au Japon (JJY40/JJY60)


Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Juin 2020 | Lu 1680 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos