Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Cartier : le retour de la Tank Française, la "sportive-chic" de cette collection


Dans le cadre de la relance de certains de ses best-sellers -sous la direction de Cyrille Vigneron-, Cartier ressort une nouvelle version de sa fameuse Tank Française lancée à l’origine en 1996. Ce garde-temps revient ainsi en différentes interprétations en acier ou en or dont une belle version LM (Large Model) en acier avec calibre mécanique automatique. Au même titre que la Pasha, une montre idéale pour la vie de tous les jours en mode chic et sportif. A partir de 5.850 euros en automatique.



Must Tank, Panthère, Santos, Pasha et aujourd’hui, la Tank Française. En quelques années, Cartier a revisité et relancé avec succès ses grands classiques de l’horlogerie.
 
Des montres intemporelles, toutes nées avant l’an 2000, qui ont séduit des générations d’amateurs et qui connaissent également un beau « revival » sur le marché de l’occasion grâce à ces retours dans de nouvelles versions.
 
Aujourd’hui donc, c’est au tour de la fameuse Tank Française, une déclinaison disons, « sportive » de l’iconique Tank née en 1917. Une Tank qui vient s’ajouter aux Tank Chinoise, Tank Américaine, Tank Cintrée, Tank Anglaise (postérieure à la Tank Française) ou encore, à la Tank Crash et aux Must.

Lire aussi : Les Cartier de Francesca Cartier Brickell : histoires de famille

La Tank Française est une Tank . Aucun doute possible, elle en possède tous les atouts, mais avec un changement de taille : elle se porte sur un bracelet en métal ! Elle arrive sur le marché en 1996 (photo ci-dessus) sous la houlette d’Alain-Dominique Perrin (également à l’origine des Must et de biens d’autres succès chez Cartier).
 
C’est lui qui imagine de doter ce garde-temps d’un bracelet métallique (au début en or sur or puis en 1997, en version acier) en continuité parfaite avec le boîtier. Pour le reste, on retrouve toutes les caractéristiques des Cartier : des chiffres romains avec l’inscription Cartier, le chemin de fer, les aiguilles « glaive » en acier bleui, le cadran guilloché et la couronne surmontée d’un cabochon en saphir bleu.
 
L’arrivée de cette version plus contemporaine de la Tank, plus sportive-chic également, correspond parfaitement à l’époque et le succès est au rendez-vous ! La Tank Française va plaire. Enormément. Elle va s’installer au fil des mois, au panthéon des best-sellers de la marque, et ce, pendant des années…

Cette Tank Française était disponible en versions hommes ou femmes. En or (avec ou sans diamants), en or et acier et en acier. Certains modèles en or furent commercialisés sur bracelets en cuir.
 
Les modèles SM et MM étaient équipés de quartz et le modèle XL en acier d’un calibre automatique. On se souvient aussi d’une version chronographe (pas très réussie d’ailleurs) qui embarquait un mouvement Chronoreflex quartz.
 
Aujourd’hui donc, Cartier relance la Tank Française dans une version reliftée. Pour l’occasion, la marque voit les choses en grand puisqu’elle présente cette nouveauté avec un film du réalisateur Guy Ritchie, tourné à Paris avec Catherine Deneuve et Rami Malek. Deux ambassadeurs de la marque.

Cette nouvelle Tank Française reste globalement identique au modèle précédent, pour autant sa forme a été largement retravaillée. On remarque que le petit décroché entre le bracelet et le boitier de l’ancien modèle a disparu et que la couronne, plus petite, est plus intégrée pour un aspect plus « trapue », peut-être plus cossue et définitivement plus sport-chic.
 
Comme le souligne Marie-Laure Cérède, directrice de la création Joaillerie et Horlogerie de Cartier : « la nouvelle Tank Française reflète une conviction de création : comme pour une pierre taillée dont il faudrait retrouver le brut, il s’agissait de capter sa forme radicale, simplifier ses lignes essentielles et les dépouiller de toutes fioritures pour revenir à la genèse du mythe ». Pari réussi.  
 
Cette nouveauté est disponible en or ou en acier satiné-brossé. Avec cadran champagne sur les modèles or et silver sur les pièces en acier. On retrouve bien évidemment les aiguilles glaive, les chiffres noirs romains (appliqués et non plus peints) et le chemin de fer mais les cadrans ne sont plus guillochés. Ils sont brossés et cela fonctionne très bien également.
 

Les modèles en or sont proposés en SM et MM et sont à quartz. Les versions en acier SM, MM et LM sont quant à elles à quartz pour les SM et MM et mécanique automatique « trois aiguilles et date » pour la LM (avec date à 3h vs 6h pour l'ancienne version). Il s’agit du calibre 1853 basé sur le Sellita SW100 (une quarantaine d’heures de réserve de marche).
 
Toutes ces montres sont étanches à 30 mètres ; dommage cependant que l’on ne soit pas à 100 mètres pour une sportive-chic, surtout pour le grand modèle.
 
Il s’agit incontestablement d’un « gros lancement » pour Cartier en 2023. Compte-tenu de ce nouveau design réussi et d’un positionnement prix « raisonnable », on peut imaginer que cette Tank Française devrait rencontrer rapidement un beau succès.  



Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Janvier 2023 | Lu 7076 fois